Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Société Généalogique de l’Yonne – Président Monsieur Pierre Le Clercq

 

Capture du 2016-10-27 16-47-51Nouvelle semaine, nouvelle étape pour le Tour de France de la Généalogie !

Aujourd’hui, nous sommes heureux de vous faire connaître la Société Généalogique de l’Yonne, je vous laisse découvrir cette nouvelle interview :


Pourriez-vous nous présenter votre association ?

Il s’agit d’une association regroupant tous les généalogistes ayant des ancêtres dans l’Yonne et voulant participer à une approche collective de la généalogie, en s’abonnant à notre bulletin départemental icaunais et/ou notre revue régionale bourguignonne, en participant à des relevés systématiques d’actes d’état civil ou paroissiaux dans l’Yonne et en assistant à nos manifestations publiques. Notre association met à la disposition de ses adhérents, sous forme papier ou bien électronique, tous les relevés effectués par ses adhérents.

Depuis combien de temps votre association existe-elle ?

Depuis 1981.

logoPourquoi avez-vous choisi cette association ?

J’ai choisi cette association dès sa fondation, en 1981, pour participer au mouvement collectif de recherches généalogiques qu’elle avait mis en chantier, séduit par ailleurs par la qualité de ses bulletins de liaison et de ses cahiers généalogiques de l’Yonne.

Qu’est-ce qui vous différencie des autres associations de généalogie ?

Ce qui a différencié, dès le début, la Société généalogique de l’Yonne par rapport à tous les autres cercles de généalogie de l’époque, c’est la volonté des trois fondateurs, en 1981, de publier essentiellement des monographies familiales, qui peuvent être lues pendant des générations, et non pas des listes-éclair, des questions et réponses en pagaille, qui n’ont qu’un impact utilitaire immédiat et tombent vite dans l’obsolescence. Notre association a fait en sorte de publier des généalogies, et non un bric-à-brac de données vite dépassées.

Quelles sont vos actions et missions tout au long de l’année ?

Je suis le président de la Société généalogique de l’Yonne depuis le 11 octobre 2014, et j’ai placé ma présidence sous le signe de la mutation numérique de l’association.

Cette mutation suit quatre étapes :

1) nettoyage de la base de données électronique de tous les actes de mariage et contrats de mariage relevés et enregistrés dans l’Yonne par nos bénévoles depuis 1984 ;

2) transformation de cette base de données, qui se contente de juxtaposer les actes et contrats, en un vaste arbre généalogique départemental, grâce au logiciel MaryonNet que nous sommes en train de développer à cet effet avec le concours de monsieur Michel Démorest ;

3) transformation des arbres généalogiques familiaux ainsi constitués, au sein dudit grand arbre généalogique départemental, en monographies familiales, ceci grâce au logiciel Filiatus que nous avons créé en collaboration avec ledit Michel Démorest ;

4) Mise en ligne des livrets familiaux ainsi élaborés sur le site de l’imprimeur international Lulu.com, qui nous permet de publier sans frais des ouvrages à très faibles tirages. Par ailleurs, nous avons demandé à la Fédération française de généalogie, et au gérant du serveur BIGENET travaillant pour la Fédération, la création d’un espace particulier au sein de BIGENET, baptisé CLERICUS, permettant aux adhérents des sociétés fédérées comme la nôtre de déposer, au profit des autres adhérents, leurs généalogies sous forme de fichier Gedcom. Il s’agit d’une initiative de la Société généalogique de l’Yonne.

Quelles ont été vos actions les plus impactantes depuis la création de votre association ?

Tout d’abord la constitution d’un vaste fonds de monographies familiales, grâce à notre politique éditoriale centrée sur la publication de vraie généalogies plutôt que de listes-éclair et de questions et réponses. Puis la mobilisation de quelque deux cents bénévoles, à partir de 1984, qui nous ont permis d’achever en 2010 le relevé de tous les mariages religieux célébrés dans l’Yonne avant 1793, d’achever le relevé de tous les contrats de mariage conclus à Auxerre depuis 1484 et de nombreux autres contrats de mariage conclus dans d’autres localités, et d’avoir déjà terminé le relevé des deux tiers des mariages civils célébrés dans l’Yonne de 1793 à 1905. Notre troisième action consiste à présent, depuis le mois de janvier 2016, à réunir les généalogies de nos adhérents au sein de l’espace CLERICUS hébergé par BIGENET.

Avez-vous des projets à court terme ? Et comment appréhendez-vous l’avenir ?

A court terme, il convient d’achever le nettoyage de notre vaste base des données, qui conditionne le bon déroulement des trois étapes ultérieures de notre mutation numérique. L’avenir de notre association passera par l’utilisation de tous les moyens électroniques qui sont offerts à présent aux internautes : mise en ligne des données et impression en ligne d’ouvrage papier et d’e-books.

 


Si vous souhaitez rentrer en contact avec cette association, n’hésitez plus et

rendez-vous sur leur site : http://www.sgyonne.org/

A la semaine prochaine pour l’étape prochaine !

Pour participer
Vous faites vous aussi partie d’une association de généalogie ? Vous souhaitez participer au tour de France des associations ?

Envoyez-nous un email à l’adresse suivante : associations@famicity.com

Et pour en savoir plus, rendez-vous ici : En savoir plus


Commentaires

2 commentaires

Pierre Le Clercq

Chère Ingrid. Pourriez-vous corriger l’orthographe de mon nom de famille ? Mon véritable nom, qui apparaît clairement dans mes réponses à votre questionnaire, est Pierre Le Clercq, en deux mots. Je vous remercie pour cette rectification.

Audrey Roze

Bonjour Monsieur,
La faute a été corrigée.
Veuillez nous excuser.
Bonne fin de journée,
Audrey


Laisser un commentaire

Famicity Inscrivez vous dès maintenant et commencez à écrire votre histoire pour les générations futures sur www.famicity.com